Retour à Connecter secu

Phishing et tentatives de fraude : comment me protéger

Vous craignez d'être victime de mails frauduleux et de faux sites, bref de phishing ? Voici quelques pistes pour reconnaître des messages ou pages RED officielles et vous protéger des pages frauduleuses. En cas de doute, évitez de vous connecter et n’hésitez pas à nous contacter. Nous saurons vous orienter.

Détecter un message frauduleux

Vous venez de recevoir un message (mail, SMS) qui ressemble à s’y méprendre à un message RED ? Voici quelques indices pour vous aider à savoir s’il est frauduleux :

  • son ton est très formel,
  • il vous informe que vos coordonnées ont été perdues suite à un problème technique et vous invite à cliquer sur un lien pour les ressaisir,
  • il comporte des fautes d’orthographe…

Vous avez reçu un mail frauduleux :

  • ne cliquez pas sur les liens,
  • n’ouvrez pas les pièces-jointes s’il y en a,
  • supprimez le mail.

Vous avez un doute :

  • ne cliquez pas sur les liens,
  • n’ouvrez pas les pièces-jointes s’il y en a

Comment signaler un SMS frauduleux ?
Si vous avez reçu un SMS frauduleux, vous pouvez le transférer gratuitement au 33700.

Reconnaître une page RED officielle

Quand vous vous connectez à votre Espace Client RED, vous verrez s’afficher l’adresse suivante dans la barre de navigation :

1-url-min.jpg

 

L’adresse commençant par « https » vous permet de vous assurer que vous êtes sur une page sécurisée. En effet, RED by SFR met en place le plus haut niveau de certification sur son site internet.

A l’inverse, si un site internet vous semble suspect, ne cliquez pas sur les liens et ne fournissez aucune donnée telle que :

  • votre numéro de carte bleue,
  • vos identifiants,
  • vos mots de passe d'accès à un site,
  • votre adresse de messagerie,
  • vos données du Relevé d’Identité Bancaire, etc.

Le phishing, qu’est-ce que c’est ?

Le phishing est une technique frauduleuse utilisée par les hackers pour récupérer des informations sensibles, personnelles et/ou confidentielles (coordonnées bancaires, usurpation d’identité…) appartenant à des internautes. Pour cela, ils reproduisent parfaitement le design d'un site commercial, d'un fournisseur d’accès à internet, d'une banque, etc. Et pour récupérer les données, un mail frauduleux est envoyé. Celui-ci semble authentique et son contenu invite la victime à cliquer sur un lien afin d'y communiquer ses informations confidentielles.